54-RDV compte-1

Des maisons qui flottent sur la mer ?!?

Le lieu unique, l’École nationale supérieure d’architecture de Nantes, et la Maison régionale de l’architecture des Pays de la Loire s’associent autour d’un cycle de conférences accessible à tous : L’Architecture face aux enjeux du Climat.

La soirée du 23 février sera l’occasion d’entendre Denis Mercier (Spécialiste de la géomorphologie paraglaciaire).

Klaus, Xynthia… les épisodes d’inondations tragiques se succèdent et pourtant, aucune solution technique constructive innovante, permettant d’adapter les nouvelles constructions à la montée des eaux, n’a jusqu’à présent vu le jour. A l’aube de la généralisation des habitations à énergie positive, nous bâtissons encore des habitations à la merci d’aléas climatiques prévisibles.

Si, chez nous, la problématique de l’habitat en zone inondable ne passionne pas les cercles de réflexions sur la construction de demain, Outre-Manche, l’agence d’architecture Baca  mène, avec le « UK Departement for Environnement, Food and Rural Affairs »,  un important travail de recherche baptisé « Life », acronyme de « Long Term Initatives for Flood-risk Environnements », autrement dit l’élaboration de stratégies durables pour zones inondables.

Mardi 23 février 2016, 18h30, salon de musique du Lieu Unique

Posée dans un bac, la maison s’élève avec la montée des eaux, à la manière d’un navire © Baca
Posée dans un bac, la maison s’élève avec la montée des eaux, à la manière d’un navire

 

 

 

 

Etude du CESER de l’Atlantique – Septembre 2015
source Le Moniteur 

Comments are now closed for this article